Événement virtuel

Un événement virtuel doit être au service des êtres humains qui y participent. On doit le planifier en cernant nos objectifs et notre public. Le scénario de l’événement virtuel doit être bien différent de son pendant en présentiel. Depuis l’accueil des participants jusqu’à leur sortie de salle, il faut penser à ce qui fera que l’auditeur puisse se placer en mode actif et se sentir concerné et pertinent. Pour cela, il nous faut bien comprendre les solutions numériques offertes au milieu culturel ainsi que les bonnes pratiques d’utilisation. Très simplement, jasons ensemble du potentiel de nos événements en ligne.

1_
TRACER VOTRE BESOIN
2_
RYTHME ET SCÉNARISATION
3_
OUTILS LES PLUS POPULAIRES
4_
BONNES PRATIQUES

1_

TRACER VOTRE BESOIN

Types d’événements virtuels

Saisir les adaptations que la crise force, questionner ce qui nous paraissait évident, acquérir de nouvelles méthodes: quoi de mieux pour s’inspirer que des exemples d'événements qui ont eu lieu en 2020-2021 et qui ont su adapter leur contenu en ligne.

Qui, quoi, comment

Tout d’abord, penser sa stratégie d’événement

Vision
Définir les objectifs de l’activité, les intentions de l’événement avec des outils comme IDOARRT.com
Concept
Penser la programmation et déterminer le concept de l’événement qui devrait tenir sur quelques lignes, être clair et précis. Quoi, qui, pour qui ?
Logistique
Se pencher sur le déroulement de l’événement à l’aide d’un document de régie.
Promotion
Déterminer la stratégie de communication (comment va t-on communiquer sur l’événement, sur quelles plateformes, qui veut-on attirer) et réfléchir au financement du projet (partenariats, billetterie,..).
Le public cible ou le persona

Pour vivre une expérience agréable, il faut penser à l’humain. Rien de mieux que la construction de quelques personas pour cette réflexion.

Définitions des termes usuels

Public cible : le ou les groupes de la population que l'on veut rejoindre.

Coeur de cible : un sous-groupe de notre public cible avec des objectifs plus précis.

Audience : groupe de personnes atteintes par les communications ou participants aux activités.

Segment : Produit d'une segmentation (technique statistique, algorithme) afin de ressortir des traits communs, des similarités d'attributs entre plusieurs personnes individuelles (plus que de simples catégories démographiques).

Personas : Archétypes qui représentent nos différents segments, les personnifient. Création abstraite pour visualiser un client type.

Comment structurer les personas ?
1_

Personnaliser un persona : nom, visage, âge, lieu de résidence, parcours professionnel, situation personnelle, intérêts, habitudes, etc.

2_

Créer un persona à partir de données réelles. (Statistiques médias sociaux, statistiques d’audiences, base de données)

3_

Considérer l’aspect comportemental : comment agit-il en ligne et hors-ligne ? Quels sont ses désirs, ses enjeux, ses défis, ses obstacles ?

4_

Préciser les objectifs

5_

Imaginer le tout dans un contexte

Qu'est-ce qui stimule l’engagement du public ?
1
Sentiment d’appartenance : faire partie d’un ensemble
Partager des intérêts et des points communs
Apporter de la valeur
Le désir de communiquer, d’échanger
Se sentir écouté, respecté, considéré, concerné, touché
1 Marika Laforest, Stratégies pour optimiser la diffusion d’événements en ligne
Parcours du participant

Suivre les objectifs suivant en terme d’engagement du public

Sensibilisation

faire connaître l’événement

Considération

convaincre de participer à l’événement

Conversion

convertir un intérêt en inscription à l’événement

Prestation

participer à l’événement

Fidélisation

favoriser un retour du participant à un prochain événement.

Design de l’événement

Prévoir un déroulement détaillé de l'événement permet de faire face à toute éventualité.

1_

Ordre du jour : cela permet de bien cadrer un événement

2_

Minutage : détailler l'événement minute par minute, prévoir les temps de pause. Cette étape permet de ne rien oublier. 

3_

Logistique : quelles sont les ressources requises pour votre événement ? Évaluer vos besoins techniques (ex. Micro, caméra), penser au lieu de tournage et bâtir un budget.

4_

Temps et durée : définir le temps et la durée de l’événement, ainsi que les grandes étapes.

5_

Étapes : au début prévoir un moment d’ancrage et d’ouverture avec brise-glace, puis un temps de présentation des projets, exercices collaboratif ou participatifs, et enfin conclure avec des exercices de convergence ou comment les apprentissages peuvent s’appliquer dans le futur.

6_

Rôles et intervenants : L’animateur a un rôle à part entière. Il faudra prévoir une personne responsable des admissions, une chargée de la gestion du clavardage. Idéalement, l’animateur sera déchargé de ces rôles. 

7_

Régie : comment répondre à telle ou telle problématique technique (son, vidéo). 

8_

Clavardage : garder le public alerte avec l’ajout de liens, de questions, qui auront été réfléchis et notés au préalable. 

Pour aller plus loin

Outils de stratégie à utiliser pour un événement virtuel

La Machinerie des arts

Mettre en valeur des contenus sur une

exposition virtuelle

2_

RYTHME ET SCÉNARISATION

Créez une expérience dynamique

Qui fait quoi, dans quel ordre ?

Pour rendre un événement virtuel efficace, il faut le scénariser. Les tâches d’animation et de gestion événementielle doivent être divisées dans l’équipe d'animation.

Ponctualité

On commence à l’heure! On peut ouvrir la salle d’attente 5 minutes avant et même accueillir en musique.

Brise-glace et ancrage

Un début non-officiel agréable, un bienvenue officiel. On s’adresse aux participants de vive voix, on présente les intervenants, on utilise les outils brise-glace. Puis on passe à travers l’ordre du jour et les objectifs de l’événement.

Écoute vs participation

Il est important d’expliquer les règles à suivre de vive-voix et par écrit dans l’espace clavardage: garder son micro fermé, comment intervenir si on a une question, présenter la personne contact en cas de problèmes techniques, caméra à leur convenance, mettre en mode galerie, etc,..Mentionner si l’on enregistre et à quelle fin.

Rythme

le temps d’attention du cerveau humain est de 20min seulement!

Contenu principal

Faire des activités de connections: donner la possibilité à chacun de se sentir vu et entendu par la pratique: networking impromptu, open space, world café, création de sous-salle.

Conclusion et retour

faire un compte rendu: Expliciter les connections et les apprentissages faits. Clôturer par un appel à action pour l'ouverture

De la générale au jour J

Garante d’une présentation de qualité, il est parfois nécessaire de prévoir une répétition avant le jour J.

1_

Test technique: vérification des outils: micro, caméra, partage d’écran, vitesse internet nécessaire au direct. Ne pas oublier qu’obtenir et diffuser un son de qualité est l’un des piliers d’un bon événement en ligne.

2_

Déroulement de l’événement: passer sommairement à travers les interventions de chacun, relever les questions, rappeler le rôle de chacun.

3_

Envoi d’un rappel et d’une liste de vérification: envoyer un courriel de rappel quelques jours avant l’événement avec l’heure de l’intervention, la date, le lien pour se connecter, et une liste  de vérifications: navigateur à utiliser, bonnes pratiques et outils, vérifier sa connexion internet, temps et espace adéquats (fond d’écran, s’asseoir confortablement, etc..)

4_

Connexion 30 minutes avant le début de l'événement: prendre le temps d’arriver et de vérifier que tout fonctionne le jour J. 

C’est le niveau moyen d’attention du cerveau humain. Il faut prévoir un rythme adéquat lors des événements et imposer des changements de posture.

Astuces:
_

Faire des pauses régulières.

_

Favoriser des périodes de questions.

_

Changer d’intervenant.

_

Utiliser des outils de participation (sondages, commentaires sur le chat, jeux)

_

Changements de postures (ex. : pitch de projet à l’écran qui sort du plan habituel visage et épaules).

_

Après la pause: pour motiver les troupes, proposer une action plus physique (ex. :aller chercher un objet)

3_

OUTILS LES PLUS POPULAIRES

Quelle est la meilleure plateforme ?
Déterminez vos besoins
2
_

Quelles sont vos capacités et compétences techniques?

_

Où se retrouve votre audience actuelle? Votre audience potentielle?

_

Quel est votre budget?

_

Quels sont les aspects importants pour vous?

Bon référencement (SEO + Découvrabilité)
Bonne vitesse de diffusion

La plateforme permet de gérer la promotion, la diffusion et l’audience de l’événement au même endroit.Réseau fermé (moins fort pour le SEO)

Invités spontanés, géré comme un vrai live, moins comme une diffusion pré-enregistrée ou captée.

L’habitude a été créée. Il est possible de diviser les participants en plusieurs groupes, dans des salles virtuelles.

Plusieurs nouvelles possibilités de diffusion (option payantes)

Propose une grande diversité d’options de contenus à diffuser: jeux vidéos, présentation d’oeuvres artistiques et créatives, événement en direct, convention, ...

Solutions visioconférences
- 1 -
Les solutions
- 2 -
Utiliser une régie vidéo

Une régie vidéo est un logiciel de diffusion et d’encodage en direct, qui permet de capter l’audio et la vidéo en haute qualité et de diffuser le contenu sur d’autres plateformes. On lie le logiciel à la solution d’enregistrement de l’événement. La régie permet de capturer les images et le son depuis celle-ci et de le diffuser sur d’autres plateformes en simultanée, en direct.Utilisez un logiciel de diffusion en direct pour:

- 3 -
La diffusion simultanée

On peut diffuser le contenu d’une visioconférence en direct sur d’autres plateformes afin d’être plus visible et d’avoir un plus grand impact.Cela peut se faire à l’aide d’un logiciel de régie vidéo. On peut directement diffuser une conférence Zoom sur un facebook live ou youtube.

et/ou

Solutions
événementielles
360

Il existe aussi des plateformes tout en un, qui permettent de créer des événements clé en main regroupant des conférences, réunions, colloques, événements de recrutement, réseautage, etc.

Ces plateformes sont intéressantes pour faire du réseautage car elles permettent de profiter d’algorithmes qui créent des connexions grâce à un système de profilage, de réseautage intelligent.

_

Diffusion en direct

_

Image de marque

_

Billetterie intégrée

_

Profilage des participants

_

Réseautage

_

Scènes

_

Sessions (salles privées)

_

Kiosques d’expositions virtuels

INSCRIPTION ET SYSTÈME DE BILLETERIE
Gratuit (lite)
Base
Pro
Weezevent
Pour les événements gratuits
+ 2,5% / billet vendu
0,12$ /an /contact
Eventbrite
Pour les événements gratuits
+ 3,5% / billet vendu + frais fixe
+ 3,5% / billet vendu + frais fixe
Google Form
Inscriptions avec Google Sheets
Inscriptions avec Google Sheets
...
Office 365
...
Inscriptions par formulaire avec un abonnement annuel
...

Certains GRC (système de Gestion de la relation client) ou logiciels de solutions événementielles offrent des billetteries intégrées.

Équipement pour
optimiser un
événement
virtuel

Connexion filaire

En mode wifi, s’il y a des latences, rapprochez-vous de votre serveur et/ou fermez votre caméra. 
Vérifier sa connexion et débit internet.

Ordinateur

Éviter les tablettes et téléphones.
Ports et accessoires nécessaires.

Micro

Idéalement avec micro externe pour la qualité du son, sinon le micro des écouteurs.Évitez le micro interne de l’ordinateur.

Écouteurs

Idéalement avec micro. 
Gérez les nuisances sonores.

Environnement

Environnement soigné. 
Éclairage adéquat pour la caméra.

Caméra

Utilisez la caméra de l’ordinateur ou intégrez une caméra externe.

4_

BONNES PRATIQUES

Nos constats

Communications

1_

Créer et comprendre ses personas

2_

Préparer un plan de communication pour promouvoir l’événement.

3_

Suivre des objectifs de notoriété (être connu et reconnu), considération (être estimé, retenir l’attention, convaincre), conversion (que le public visé passe à l’action souhaitée), fidélisation (créer de l’engagement, récurrence).

4_

Rejoindre les publics actuels et potentiels via la base de données, les médias sociaux et le web, les partenaires, les collaborateurs et influenceurs.

5_

Synchroniser les efforts

6_

Voir la fiche Marketing numérique de la Brigade numérique.

Préciser les tâches

Idéalement, l’animateur a un rôle à part entière et sera déchargé des rôles suivants : responsable des admissions, gestion du clavardage, soutien technique.

Respecter l’horaire

Veiller à être ponctuel.
Ouvrir la salle d’attente 5 minutes en avance. Terminer à l’heure prévue.

Scénariser

à l’aide d’un canevas.

Penser à l’humain

Construire les personas, segmenter les publics.Stimuler l’engagement grâce à de nombreuses astuces.

et après ?

Le post-mortem est souvent négligé dans la gestion événementielle. Pourtant, c’est cette phase «après» événement qui nous permet de mieux préparer la prochaine structure événementielle.

Tout événement qui ne collecte pas de données pour le «après» rate une opportunité marketing. 

1_

Sondage de satisfaction et de profil

2_

Invitations aux prochains événements

3_

Publications sociales engageantes

4_

Reciblage publicitaire

5_

Médiation culturelle, post-activité

à quoi servent ces données ?

Les données constituent une offre d’information globale et riche qui nous fournit une meilleure visibilité sur les données relatives à l’accès et à l’utilisation de contenus.

Analyser et mettre en perspective les données recueillies vous permet de :
_

Cibler les préférences de vos participants

_

Proposer des services toujours mieux adaptés

_

Comprendre les frustrations

_

Entendre les commentaires pour améliorer votre offre culturelle

À moyen et long terme :
_

Remettre en question votre vision

_

Être plus concurrentiel

_

Orienter vos futures décisions

_

Contribuer à la croissance de votre organisme ou projet

_

Mieux adapter vos prochains événements.

Pour plus d’information sur les données, voir la fiche Découvrabilité de la Brigade numérique.

Bibliographie
_

La Machinerie des arts. «Caisse à outils». Consulté le 18 mars 2021.
https://machineriedesarts.ca/services/caisse-a-outils/

_

Registraire des entreprises QC. «Loi 36 de gouvernance». 5 février 2020.
www.registreentreprises.gouv.qc.ca/

_

IDOAART. «6 principes Idoaart». Consulté le 18 mars 2021. 
https://www.idoarrt.com/

_

Transistor média. «Comment bien planifier un festival virtuel ?». Consulté le 18 mars 2020.
www.transistor.media/wp-content/

_

Facebook. «Facilitation et animation de groupe». 2020. 
www.facebook.com/groups/cercle.de.pratique/

_

Modèle, scénariser votre événement
https://docs.google.com/spreadsheets/d/1Nqt

BONNES PRATIQUES
_

Conseil Québécois du Loisir. «Comparatif outils de vidéoconférence et webinaires en ligne». 2020.
https://Comparatif/video/

_

Chaire Fernand-Dumont sur la culture. «Analyse des plateformes participatives». 2020
www.chairefernanddumont.ucs.inrs.ca/

_

Culture Laurentides. «Plateformes de diffusions comparées» //en cours. 
docs.google.com/document/d/

_

Culture Laurentides. «Sécurité Zoom». 2020. 
www.culturelaurentides.com/securite-zoom/

_

Zoom. «Diffuser sur Facebook live». 2021
https://support.zoom.us/hc/

_

TEDxQuébec. «L’incroyable pouvoir des nano-influenceurs», 2018.
https://www.youtube.com/watch?v=wiY2lCYmxZc

Cette initiative est permise grâce au soutien du Conseil des arts du Canada.

Culture Laurentides est soutenue au fonctionnement par le Ministère de la culture et des communications du Québec.

Abonnez-vous à notre infolettre